browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Bienvenue chez Diane Coallier point ca

Mon nom est Diane Coallier,

J’enseigne la danse en ligne depuis juillet 1997, (je suis détentrice d’un diplôme ‘argent’ au sein du Club Prodel Inc. depuis avril 2000), je suis chorégraphe à mes heures et je suis fière de mon appartenance au Club Prodel Inc. (membre 102-961).

Pour demeurer en forme et en santé, il faut faire de l’exercice. Un excellent moyen est la danse en ligne.

Saviez-vous que danser, c’est améliorer :

Sa posture : Dès que vous dansez, vous avez envie de vous tenir correctement. La danse est, sans contredit, inhérente à la grâce et à l’élégance même des figures et des mouvements de danse.

Sa mobilité articulaire : Imaginez un instant des personnes en train de danser, et vous verrez des genoux et des coudes qui plient, des hanches qui ondulent, des têtes qui tournent et des épaules qui roulent. Bref, la danse est l’ennemie de l’ankylose articulaire, ils ne font pas du tout bon ménage. (Seulement, pour éviter que s’ils sont déjà pas mal ankylosés, ils pensent ne pas pouvoir se mettre à la danse)

Son endurance musculaire et cardiaque : Si les articulations bougent, les muscles bougent aussi. Dansez une heure ou deux par semaine et vos muscles auront une endurance accrue . Et si les danses pratiquées vous donnent un peu chaud, (on ne parle pas ici d’essoufflement), l’exercice devient aérobic et vous améliorez votre endurance cardiaque.

La solidité des os : Comme tout exercice où l’on doit supporter le poids du corps, la danse améliore la solidité des os et cela même à un âge avancé. Des études récentes l’ont démontré.

Sa coordination et son équilibre : Danser c’est synchroniser bras et jambes sur un rythme donné : il n’y a pas mieux pour développer la coordination neuromusculaire. Danser vous oblige aussi à transférer souvent le poids du corps d’une jambe à l’autre et à tourner. Voilà des gestes qui améliorent l’équilibre dynamique et réduisent d’autant le risque de la perdre en effectuant un faux mouvement.

Sa mémoire : Danser, c’est entraîner votre mémoire, car vous devez apprendre et vous souvenir de figures et enchaînements sur une musique spécifique.

Sa forme psychologique : Parce qu’elle occupe à la fois le corps et l’esprit, (car on doit se concentrer sur les pas et sur le rythme) et parce qu’il y a de la musique, la danse est un excellent antidote au stress et aux tracas quotidiens, et ce, sans parler de tout le plaisir qu’elle procure.

Sa vie sociale : Même s’il n’est pas toujours nécessaire d’être deux pour danser, on rencontre plein de gens qui partagent le même intérêt que soi. De plus, il existe une infrastructure autour de la danse, si bien qu’on peut voyager et danser, manger à la cabane à sucre et danser, sortir le samedi soir, rencontrer des gens intéressants et danser, au lieu de regarder la télévision, à la maison, tout seul, à s’ennuyer ou à déprimer, etc…